Informativa Breve sui Cookies
Questo sito fa uso di cookie. Continuando la navigazione sul sito fiem.it si acconsente all’utilizzo di cookie in conformità con la presente Cookie Policy.
Se non si acconsente all’utilizzo dei cookie presenti in questo sito, occorre impostare il proprio browser in modo appropriato oppure non usare il sito fiem.it.
I cookie utilizzati nel ns. sito tengono solo traccia delle visite, nessun dato personale viene memorizzato.

Nous avons 206 invités et aucun membre en ligne

banner-facebook google plus-01 utube
 

SiteLock

Germoirs

Une technique très affirmée pour la germination est  l’utilisation de couveuses spéciales dotées de lumières artificielles favorisant le processus de photosynthèse des plantes. Il est en effet possible d’anticiper et d’accélérer cette phase en mettant les plantes en couveuse et en leur fournissant la lumière au travers de lampes phytostimulantes au néon.

Les avantages de l’ensemencement à lumière artificielle sont multiples : avant tout, on gagne quelques mois et les plants arrivent aux premiers chauds déjà relativement grands et il y a le plaisir de pouvoir les suivre confortablement chez soi à une période où les autres activités sont à l’arrêt. La semence à lumière artificielle peut être commencée à n’importe quel moment de l’année au moyen d’une machine qui vous permettra de contrôler constamment tous les paramètres climatiques artificiels nécessaires à une bonne germination.
 
Les graines sont enterrées à 1-2 centimètres de la surface, la terre doit être mouillée et, pour augmenter le pourcentage de germination, on peut mettre un film transparent qui retient l’humidité. Il est préférable de maintenir la température supérieure à 25 degrés dans cette phase. Une semaine plus tard, commence la germination qui se termine généralement dans les deux semaines suivantes ; ensuite, il peut encore naître quelque chose mais ce sont des résidus.

Dès que la température extérieure le permet, les plants peuvent être transférés dehors pour terminer la pousse.

Il est conseillé de changer les néons quand ils commencent à se consommer (ils deviennent noirs aux extrémités).

Les pots adaptés à un bac à semence doivent être de préférence carrés, environ 5x5x5 avec trou sur le fond. Il existe aussi des récipients en plastique déjà prédisposés de six compartiments. Tenir compte que dans un pot aux dimensions indiquées, 20 à 50 graines et même plus peuvent être semées. Le tout dépend des dimensions typiques du genre, quand il est jeune, et de combien de temps elles devront rester dans ce substrat avant de pouvoir être transvasées.

Nous vous conseillons de jeter un coup d’œil chaque jour en contrôlant que les plants poussent bien, qu’ils soient sains, qu’il ne se forme pas de filaments ou de patine sur la surface ou pire, qu’apparaissent des larves ou autres insectes. Si vous portez scrupuleusement toutes les attentions nécessaires, vous obtiendrez d’excellents résultats.

Nous souhaitons conclure en disant que le véritable maître de toute chose est, dans tous les cas, l’expérience.  

Fiem germinatoi